Voici ce qu'il fallait retenir des 14 matches de la nuit en NBA. On a particulièrement aimé le match d'Andrew Wiggins et le dunk de JaVale McGee contre les Kings.

Il y a tellement de matches, d'actions et d'histoires qui se disputent et s'écrivent chaque soir en NBA qu'il est difficile de garder un œil sur toutes les performances et les anecdotes. Mais notre crew est là pour vous mettre au parfum des infos les plus pertinentes (ou non) de la nuit.

- Mettre deux fois 40 points en 24h à 21 ans, c'est beau et rare. Andrew Wiggins est devenu le 4e joueur de moins de 22 ans dans l'histoire à avoir signé deux matches consécutifs à 40 points ou plus, après Allen Iverson, LeBron James et Kevin Durant. Le Canadien a encore une grosse marge de progression, mais on sent qu'il devient un joueur de plus en plus solide au fil des jours. Ses 41 points à Denver et le fait qu'il ait demandé à Ricky Rubio de le laisser tirer un lancer de pénalité à sa place en fin de match montrent bien que le garçon est prêt à endosser des responsabilités.

- L'une d'entre elles : calmer la hype autour de Nikola Jokic en lui refaisant le portrait.

- Khris Middleton n'a pas mis longtemps à redevenir productif pour les Bucks. Pour son 3e match depuis son retour de blessure, l'ancien Piston a signé 20 points et 7 passes pour aider les Bucks à se défaire de Brooklyn. De quoi digérer un peu l'absence de Jabari Parker jusqu'à l'année prochaine.

- Rien ne dit plus 'Sortez-moi de là, je suis un All-Star qu'un match à 36 points et 8 contres de Brook Lopez pour les Nets face aux Bucks...

- Ah si, peut-être un triple-double d'Eric Bledsoe (25 points, 13 passes et 10 rebonds) avec Phoenix contre les Lakers lors du match entre cancres de la Conférence Ouest.

- Jusuf Nurkic a fait ses débuts avec Portland. Malheureusement pour le Bosnien, les Blazers se sont inclinés très lourdement contre le Jazz, mais son impact a été assez évident : 13 points, 7 rebonds à 5/5 en 21 minutes avec un différentiel de +18. Il faut s'attendre à le voir intégrer le cinq très bientôt.

- Russell Westbrook était déjà en triple-double à la mi-temps du match contre les Knicks. C'est quand même pas le même sport pour tout le monde, hein...

- Adam Silver s'est peut-être basé sur la forme très récente de Carmelo Anthony pour justifier sa sélection au All-Star Game. Lors des 5 derniers matches des Knicks, "Melo" s'est montré plutôt satisfaisant en attaque avec 28.4 points à 54%, comme pour répondre aux critiques à peine voilées de Phil Jackson. Bon, par contre, ça n'aide toujours pas New York, encore battu à OKC cette nuit, à gagner des matches...

- On pensait le Heat parti pour une série de défaites après la fin de l'état de grâce. Erreur, Miami est même allé battre Houston dans le Texas, avec de très gros matches d'Hassan Whiteside, Goran Dragic et Dion Waiters. La course aux playoffs n'est pas finie pour les Floridiens.

- L'absence de Joel Embiid n'est pas si néfaste finalement. Elle permet de voir Dario Saric se lâcher un peu. Toujours en sortie de banc, le Croate a inscrit 20 points et pris 11 rebonds contre les Celtics, qui ne sont pas les premiers venus. On a hâte d'être à la saison prochaine pour voir Saric, Simmons et Embiid en même temps sur le terrain...

- Ce n'est sans doute pas un hasard si JaVale McGee a sorti son plus beau dunk de la saison contre les Kings, une franchise dont l'un des actionnaires minoritaires se nomme... Shaquille O'Neal.

- Draymond Green était sur les nerfs cette nuit sans qu'on sache trop pourquoi. Le All-Star a réussi à se faire éjecter avant la pause du match contre les Kings. Peut-être le côté improbable du panier de DeMarcus Cousins sur lequel il a été sanctionné d'une faute ?