La franchise californienne serait outrée par le comportement du Oklahoma City Thunder envers Kevin Durant. OK, who cares ?

Stephen Curry Golden State WarriorsLes Golden State Warriors sont extrêmement forts. Incroyablement agréables à regarder jouer. Mais ils sont fragiles. Ô mon dieu qu'ils sont fragiles. Pas parce qu'ils ont gaspillé une avance de 3-1 en finales NBA. Pas parce que Stephen Curry begaye au mois de juin. Même pas parce qu'ils ont signé Kevin Durant, un MVP, alors qu'ils comptaient déjà trois All-Stars et venaient de disputer deux finales de suite. Non. Les Golden State Warriors sont fragiles parce qu'ils ont la manie de se plaindre pour des trucs parfois tellement futiles.

Selon ESPN, la franchise californienne serait donc choquée et furieuse - ce sont les mots employés - par l’accueil réservé par les fans du Oklahoma City Thunder à Kevin Durant lors de son grand retour chez son ancien chez-lui plus tôt cette saison. Les dirigeants seraient vraiment énervés. En colère. Parce que des fans ont sifflé KD ? Aucun sens. Pour être plus précis, les responsables de la Dub Nation reprocheraient à ceux du Thunder de ne pas avoir calmé le jeu en amont. En gros, de ne pas avoir rendu hommage à Durant à travers une petite vidéo. De ne pas être intervenus dans la presse pour souligner les neuf années de service rendues par l'ex-superstar locale. Comme si cela ne suffisait pas, les Warriors font même la morale en rappelant que ce n'est pas très pro de la part d'une équipe d'un petit marché de se comporter comme ça avec une ancienne idole du coin.

Waouh. Bon, OK, le Thunder et les supporteurs auraient sans doute pu se montrer plus classes. Mais sérieusement ? LeBron James a-t-il été accueilli avec des fleurs lors de son premier retour à Cleveland avec le maillot du Miami Heat ? Bien sûr que non. Est-il le chouchou absolu des fans des Cavaliers aujourd'hui ? Bien sûr que oui.

Et puis, pourquoi même s'en mêler ? Les Golden State Warriors, qui se disent eux-mêmes "à des années lumières d'avance", dixit leur propriétaire Joe Lacob, ont-ils vraiment des leçons à donner ?

Cette attitude n'est pas nouvelle. Les Californiens étaient déjà intervenus directement auprès de TNT pour se plaindre quand Shaquille O'Neal a répondu - de façon très virulente il est vrai - à JaVale McGee sur Twitter. Du coup, la mascotte du Shaqtin A Fool est désormais écartée des bêtisiers NBA à vie. Le tout pendant que sa propre franchise crée du papier toilette à son effigie. Voilà, vous ne pouvez pas rire de McGee dans un Shaqtin mais vous pouvez vous torcher le cul avec.

Alors pourquoi les Golden State Warriors sont-ils aussi fragiles ? Il se dit qu'une organisation est à l'image de son patron. Tout part d'en haut. Et en haut, il y a Joe Lacob. Un homme qui s'est dit sincèrement blessé - imaginez le mot, ressentez-le : sincèrement blessé - par Michael Jordan. Pourquoi ? MJ lui a rappelé que "73 victoires sans le titre, c'est de la merde." Que ça soit vraiment de la merde ou non, peu importe. Lacob était vexé de ne pas avoir la reconnaissance qu'il estimait mériter. Sincèrement blessé. Repensez-y. Sincèrement blessé. Par quelques vannes. Qu'ils se rassurent, les Warriors sont à son image : super talentueux, plein de succès et terriblement fragiles.