Jacques Monclar est devenu le nouvel expert du Jeu de l'Entraîneur chez Winamax. On a parlé de cette nouvelle collaboration avec le consultant phare de beIN Sports.

On était dans les locaux de Winamax mercredi pour discuter avec Jacques Monclar du Jeu de l'Entraîneur, pour lequel il livre ses conseils afin d'aider les joueurs à constituer la meilleure équipe NBA possible. Chaque jour, sur le principe d'une Fantasy League avec les statistiques individuelles comme juge de paix (voir le barème plus bas), une cagnotte est mise en jeu sur le site de paris sportifs. Chaque participant a un budget limité pour composer son cinq. Coach Monclar, qui va s'envoler pour New Orleans afin de couvrir le All-Star Week-End avec beIN Sports, prend lui un malin plaisir à jouer les managers au quotidien.

BS : Les Fantasy League comme le Jeu de l'Entraîneur, c'est nouveau pour toi ?
Jacques Monclar :
J'ai longtemps joué, avant qu'elle ne ferme, à celle de Sporting News avec Bruno Poulain et toute la bande. On se chambrait gaillardement avec ça et celle de l'Euroleague aussi. Depuis, je ne faisais plus rien dans le genre, si ce n'est conseiller les paris lors de ma collaboration précédente avec RMC. L'agence de Sophie Kamoun m'a mis en relation avec Winamax, qui avait envie de décliner le Jeu de l'Entraîneur pour le basket après l'avoir développé autour du football avec Raymond Domenech. Ça m'a plu, donc j'ai dit OK.

Qu'est ce qui t'as convaincu dans le procédé ?
Je trouve que c'est bien pour le basket d'être décliné de cette manière-là aussi. C'est le seul sport à bénéficier de cette place dans un jeu comme celui-là avec le foot, ce n'est pas rien. Ça montre qu'il y a une demande et un vrai intérêt de la part des gens. Finalement, c'est une forme de Fantasy comme on en a peu ou pas du tout en France par rapport aux Etats-Unis. Là, on est moitié coach, moitié GM et ça se fait au quotidien ou presque, donc c'est sympa et hyper prenant pour les fans de NBA. J'ai d'ailleurs un deal avec ma compagne pour ne pas aller sur les sites de news US jusqu'à 1h30 du mat' à cause du Jeu de l'Entraîneur (rires). J'aime aussi le fait de pouvoir proposer mon équipe aux gens sur Twitter et de voir ce qu'ils en pensent, ça créé un lien.  

"Un coup je vais râler parce que j'ai pris Nick Young plutôt que Lou Williams et le lendemain je vais fanfaronner parce que j'ai pris Nikola Jokic"

Alors, c'est quoi l'approche idéale pour gagner au Jeu de l'Entraîneur ?
Il y a une vraie stratégie à avoir en fonction du nombre de matches qu'il y a au programme de la nuit en NBA. Il faut évidemment aussi connaître la forme des joueurs et être raisonnable et logique quant au prix auquel on les recrute. Par exemple, vous pouvez prendre Russell Westbrook, mais il vous coûtera un tiers de votre budget et vous pénalisera dans certains secteurs. J'aime faire des coups avec des joueurs un peu hors radar comme Bledsoe ou Collison, ou d'autres qui changent d'équipes, comme Derrick Williams. C'est toujours bien d'avoir des valeurs sûres aussi évidemment, comme Antetokounmpo.

C'est plutôt innovant de voir autant de catégories statistiques prises en compte, comme les shoots et lancers manqués, les rebonds offensifs, etc...
Oui, je trouve justement que l'évaluation est très cohérente. Winamax a fait l'effort de ne pas se limiter à des stats évidentes comme les points, les rebonds et les passes. Le fait qu'il y ait 4 points supplémentaires si l'équipe du joueur a gagné son match est une donnée intéressante aussi. La seule omission, et est est logique car ce n'est pas compté en NBA, c'est le nombre de fautes provoquées.

Tu as déjà été proche de décrocher la cagnotte ou pas ?
J'avoue que je ne me concentre pas sur l'argent. Je ne suis pas un joueur de nature. J'aime constituer des équipes et voir si ça fonctionne. Donc je regarde avant tout mon classement sur la journée. Un coup je vais râler parce que j'ai pris Nick Young plutôt que Lou Williams et le lendemain je vais fanfaronner parce que j'ai pris Nikola Jokic le soir où il cartonne contre les Warriors.

 

Le barème du Jeu de l'Entraîneur

bareme-de-points