La nuit a été courte mais riche en rebondissements en NBA. Notamment du côté de New York...

Il y a tellement de matches, d'actions et d'histoires qui se disputent et s'écrivent chaque soir en NBA qu'il est difficile de garder un œil sur toutes les performances et les anecdotes. Mais notre crew est là pour vous mettre au parfum des infos les plus pertinentes (ou non) de la nuit.

- Difficile de ne pas revenir sur l'imbroglio autour de Derrick Rose... On ne sait pas encore ce qui a poussé le meneur des Knicks à quitter la ville pour rejoindre Chicago à deux heures du coup d'envoi d'un match sans laisser le moindre message à qui que ce soit, mais l'explication a intérêt à être solide.

- C'est quand même incompréhensible que ce soit Jeff Hornacek qui ait dû se manger les milliards de questions des médias sur ce sujet brûlant pendant que Phil Jackson, cool Raoul, était introuvable et injoignable. Peut-être que la stratégie du Zen Master est de créer un boxon tel que Carmelo Anthony décide de désactiver sa clause pour bloquer les trades...

- Au moins, Rose a des coéquipiers qui se soucient de lui. Carmelo Anthony et Kyle O'Quinn se sont tous les deux fait éjecter avant la fin du match pour participer aux recherches... C'est quand même la troisième expulsion de "Melo", qu'on avait jamais vu aussi peu capable de contenir sa frustration.

- Sur le terrain, avec ou sans D-Rose, c'était une petite bouillie de basket dont se sont parfaitement accommodés Anthony Davis (40 points, 18 rebonds) et les Pelicans. Il est encore temps de redresser la barre, puisque New York pointe "seulement" à deux victoires du 8e Milwaukee, mais ça sent quand même méchamment le sapin à Big Apple alors que d'autres franchises à l'Est ont trouvé leur rythme pour intégrer le top 8.

- On attendait un gros duel entre Jimmy Butler et Russell Westbrook cette nuit, mais l'arrière des Bulls est complètement passé au travers (1 points à 0/6). "Jimmy Buckets" était malade mais a quand même tenu sa place. Tout le monde ne peut pas réussir un "flu game" simplement en portant un maillot de Chicago. En tout cas, Butler et Wade seront tous les deux mis au repos la nuit prochaine face à Washington. Les Wizards se frottent déjà les mains...

- Les Bulls ont eu UN PEU de mal à gérer les intérieurs d'OKC. Steven Adams et Enes Kanter ont été plus dominants que jamais à la finition avec 42 points à 20/25 en cumulé et au moins aussi déterminants dans ce succès que l'extraterrestre qui leur sert de meneur.

- On a comme l'impression que ça ne communique pas des masses chez les Bulls. Les responsables de l'événementiel au United Center ont décidé que ce serait la soirée de lancement de la bobblehead de Rajon Rondo cette nuit. Sauf que Fred Hoiberg n'en avait pas grand chose à cirer et l'a laissé chauffer le banc. Gênant...


- On est toujours surpris de voir les Wolves gagner un match où ils ont mené d'au moins 10 points (ils en perdu 12 dans ce cas de figure cette saison...). Les joueurs de Tom Thibodeau ont fait le job dans le match des cancres de l'Ouest face à Dallas et peuvent remercier la doublette "KAT"-Ricky Rubio. L'interieur sophomore s'est régalé (34 pts, 11 rbds et 4 pds) avant de laisser l'Espagnol finir le job. C'est forcément une bonne nouvelle pour "Minny" quand Rubio sort des matches à 13 points, 15 passes et 5 interceptions...